CHIRURGIE DES MEMBRES INFÉRIEURS

Docteur Bruno CHAMBERLIN
Chirurgien orthopédiste

CHIRURGIE AMBULATOIRE

Chirurgie Ambulatoire

 

Dr CHAMBERLIN B.

CLINIQUE DE L’ESSONNE  (91-EVRY -01 69 11 70 70) 

 

Qu’est-ce que la chirurgie ambulatoire ?

La chirurgie ambulatoire consiste à réaliser une intervention sur une seule journée. Ainsi, vous êtes admis à la clinique, vous êtes opéré et vous regagnez votre domicile le jour même.

Les actes chirurgicaux pratiqués en ambulatoire sont réalisés dans les conditions de sécurité optimales, identiques aux autres interventions, sous anesthésie générale, locorégionale ou locale. De plus, les études récentes montrent que le risque de complication infectieuse diminue avec la durée du séjour en milieu hospitalier.

L’impératif pour bénéficier d’une chirurgie ambulatoire, est la disponibilité d’une tierce personne pour vous raccompagner chez vous à votre sortie de la clinique. De plus, elle assurera une présence à vos côtés durant la nuit qui suit l’intervention.

La chirurgie ambulatoire en pratique :

1) Avant l’intervention

Vous avez décidé avec votre chirurgien une intervention chirurgicale en tenant compte des bénéfices et des risques.

Une fois la date d’intervention fixée, la secrétaire vous remettra les documents concernant votre intervention (certains pour signature à rapporter). Elle vous donnera un rendez-vous de consultation avec l’anesthésiste dans le mois précédent l’intervention et au plus tard 48h avant.

Ainsi, lors de cette consultation, l’anesthésiste évaluera tous les paramètres pouvant influencer l’anesthésie (état physique, en particulier état cardio-vasculaire, prise de médicaments, allergies, etc….). Éventuellement, il vous prescrira divers examens complémentaires : électrocardiogramme, radiographie des poumons…

De même, prévoyez d’apporter les ordonnances de vos éventuels traitements en cours et de signaler les médicaments que vous achetez par vous-même en pharmacie . L’anesthésiste vous demandera peut-être de ne plus les prendre pendant quelques temps.

En outre, vous prendrez connaissance des consignes liées à la chirurgie ambulatoire et des risques liés à toutes les anesthésies.

Dans les jours précédant l’intervention, prévenez votre chirurgien si vous avez un rhume ou une angine,  de la fièvre …, ou si vous avez la moindre plaie au voisinage du site opératoire car dans certains cas il peut être nécessaire de reporter l’intervention.

Attention, la nuit précédant votre hospitalisation, vous ne devez absolument plus rien manger, boire (pas même un verre d’eau) ou fumer dans les 6 heures précédant l’intervention. Ne pas respecter cette consigne peut conduire à l’annulation de l’intervention.

 

2) Le jour de l’intervention

Venez strictement à jeûn depuis au moins 6 heures auparavant. Habillez vous de vêtements confortables et propres.

Ne vous maquillez pas, évitez laque et parfum, ne mettez pas de vernis à ongles, laissez vos bijoux, même votre alliance ainsi que vos objets de valeur à domicile.

N’oubliez pas votre carte vitale ainsi que vos résultats d’examens.

Surtout, présentez vous à l’heure à l’accueil du service. Faites vous accompagner ou venez en transport en commun ou en taxi : n’utilisez pas votre véhicule. En effet, au retour, après une anesthésie il vous est interdit de conduire.

L’infirmière vous installera dans votre chambre et vous donnera une blouse que vous revêtirez après vous être entièrement déshabillé.

De plus, vous devrez retirer, si vous en portez, vos lentilles de contact, vos appareils dentaire ou auditif, vos lunettes, votre montre ou vos bagues si vous les avez conservées. Peut-être vous donnera-t-on une prémédication.

Enfin, en salle d’opération, l’anesthésiste et le chirurgien seront là pour vous prendre en charge. L’anesthésiste mettra en œuvre le type d’anesthésie décidé au préalable: Anesthésie générale, Anesthésie locorégionale (rachianesthésie, bloc plexique…) voire locale. La prise en charge de votre douleur sera l’objet d’un soin particulier.

 

3) Après l’intervention

Vous séjournerez dans la salle de soins post-interventionnelle (SSPI) jusqu’à récupération complète. Vous serez sous la surveillance d’un personnel spécialisé.

Ensuite, vous réintégrerez ensuite votre chambre où vous pourrez retrouver votre famille ou vos amis. Vous serez sous la surveillance du personnel infirmier qui vous proposera après un délai établi par les médecins de prendre une légère collation.

Enfin, pour le retour à domicile, prévoyez qu’un proche vienne vous chercher. Au cas où cela n’est pas possible,  demandez à ce que l’on vous appelle
un taxi, une prescription médicale de transport pourra éventuellement vous être délivrée.

 

4) De retour à domicile

Tout d’abord, pendant au moins 24 heures, reposez-vous. Réalimentez-vous progressivement, liquide d’abord puis solide. Évitez les graisses, l’alcool mais buvez beaucoup de liquide (eau, jus de fruits).

Seuls les médicaments prescrits sont autorisés. Ne consommer ni somnifères, ni tranquillisants, ni aspirine.

De même, ne conduisez pas de véhicule, ni même un vélo. Ne manipulez pas des engins dangereux : scie, tondeuse. Ne prenez aucune décision importante (signature de contrat).

Surtout, respectez bien sûr les prescriptions de votre médecin avec en particulier les anticoagulants (héparine de bas poids moléculaire) pour prévenir les phlébites si vous avez fait l’objet d’une telle prescription.

 

En cas de douleur anormale, de gonflement, de saignement de la cicatrice, de température supérieure à 38°, ou de tout événement suspect rappelez le secrétariat du docteur CHAMBERLIN  au 01 69 11 70 10. En leur absence, contactez le service de garde à la clinique de l’Essonne au 01 60 87 87 30.